Fa Men Si

Mais non … Mais si …

Le samedi a été assez reposant, j’ai acheté des tongs à scratch noires avec des croisillons jaunes (vous êtes contents maintenant), j’ai joué au bluetooth avec le nouveau portable de Fab (c’est une maladie je pense), et on est allé voir un spectacle dans un grand parc tout neuf, des projections de vidéos sur des murs d’eau … Futuroscope un peu …

Et le soir on est allé manger dans un resto indien. Mais trop, vraiment j’avais mal au ventre terriblement…

Le dimanche par contre fût une autre paire de manches.

Ce matin, levé 6h30 avec mon nouveau portable. On part à 7h de la fac après avoir mangé une brioche et un yaourt à boire. On arrive à la gare, on trouve notre bus, on se met au fond et c’est parti pour 2h30 de bus à travers la campagne chinoise dans un bus avec des amortisseurs en carton.

Finalement on arrive, j’ai un peu dormi dans le bus mais pas trop. On va chercher nos billets pour le musée et on rentre. Au bout de 2 photos, mon appareil me dit : « changer la batterie », je commence à pleurer parce que Fab a oublié le sien dans un resto et Kiem (son appareil?) a une tendance au flou prononcée, mais finalement elle est pleine, sûrement un bug. Sinon le musée était sympa, il racontait l’histoire de la pagode, le temple Fa Men, et comment il s’était écroulé et que de cette façon, avaient été découverts des reliques de Bouddha cachées sous la pagode. Entre autre, les boites contenant les phalanges (4) sont sympa, elles s’emboîtent toutes (8 boites de suite pour 1 phalange).

MuséeMusée

Après la faim nous tiraillait, donc on est parti manger. Mais en chemin on a vu un énorme Bouddha de l’autre côté de la rue. On est allé voir avant de manger. On a pu rentrer dedans, on a pris plein de photos, et on a gravé des trucs en haut à l’intérieur de sa tête (profanation…). Ensuite on est redescendus et on a mangé des pâtes en buvant une bière dans un resto où les ouvriers venaient manger. On a quand même eu un prix touristes mais ça va, environ 1 euros chacun.

BouddhaVue depuis la tête du bouddhaBouddha

Finalement en sortant, on était un peu bourrés (attention, j’ai dis un peu et je pèse mes mots, la chaleur, la fatigue tout ça…). Et c’est à ce moment, alors que nous nous dirigions vers le temple que des vieilles (avec peu de dents) nous ont attaqué… Pour nous vendre des bâtons d’encens. Finalement on a craqué… Fab et Kiem avaient résisté pendant 3 mois mais là la bière a dû avoir raison de nous.

On est donc rentrés dans le temple avec notre bâton d’encens, et notre alcool dans le sang. Et on rigolait tout le temps bêtement. Finalement on a planté nos bâtons d’encens en étant morts de rire (blasphème et tout). On a visité le temple en disant n’importe quoi (encore blasphème). Et on a pu aussi aller dans le petit truc souterrain où l’on a vu les morceaux de doigts de Bouddha… J’ai pu prendre des photos (interdit bien sûr, et la grosse lumière ce n’est pas mon flash, j’ai arrété les bétises hein, c’est un projecteur)…Par contre on a pas pu monter dans la pagode, qui était fermée je ne sais pas pourquoi…

Fa Men SiFa Men SiPagodeRelique

Et c’est à ce moment qu’a commencé l’aventure… Comme d’habitude, c’est facile pour aller quelque part, mais pour revenir c’est la galère. On a donc attendu notre bus plus d’une heure et demi je dirais. Finalement on en a pris un autre pour rentrer. Et nous étions à Xi’An.
On a pris un taxi pour retourner au resto indien où Fab avait oublié son APN. Le gars du resto a bien rigolé quand il l’a vu rentrer… Ensuite on ne savait pas trop où manger, on a donc choisi un resto au hasard et on est tombé sur un restaurant de spécialité tibétaine… Avec des spectacles à l’intérieur.

J’ai pris pas mal de photos. Il y avait des danseuses. Parfois une chanteuse solo. C’était super sympa (parfois trop fort…). En plus on a super bien mangé. Entre 2 shows, la présentatrice a fait de la pub pour une bière c’était assez étrange. A la fin, le spectacle se finissant, la présentatrice et les danseuses sont venues vers notre table pour faire je ne sais quoi. J’ai du me lever (oulalah) et boire de la bière dans une coupe (ah oui on avait repris des bières) pendant qu’un chanteuse chantait (et oui ^^) des trucs tibétains. Et à la fin, après trois coupes, elle m’a mis une écharpe de soie blanche immaculée autour du coup (ok c’est du synthétique mais l’esprit y est) pour symboliser la chance et tout et tout. Fab et Kiem y sont passés aussi. Ainsi que tout le restaurant, mais pour eux, il n’y a pas eu d’écharpes… Ah on s’est aussi fait un peu draguer par la serveuse, car les français sont romantiques…

DanseusesChanteusePrésentatriceCérémonieCérémonieCérémonie

  • Les commentaires et les trackbacks sont fermés.
  • Trackback URI: https://blog.chapal.eu/2007/07/16/fa-men-si/trackback/
  • Commentaires RSS 2.0

2 commentaire to “Fa Men Si”

  1. Didier :

    Waou! Sacré Journée!
    Yaourt à Boire, Profanation, Cuite, Blasphèmes, Photos Volées, Dragué par des Tibétaines, et Re Cuite…

    T’as du bien dormir àprès ça…

  2. brasil :

    bien tranquilou tout ça…
    je crois qu’il y des un points communs avec le bresil, et peut-être ailleurs (sais pas j’y étais pas!), c’est qu’on se fait tous draguer, et que la religion et super importante…
    la bière a aussi sa part d’internationalisme….